Violences conjugales : signature d'une convention expérimentale pour le recueil de plaintes à l'hôpital Saint-Antoine

Le procureur de la République de Paris, le directeur de l'hôpital Saint-Antoine, la directrice des affaires juridiques de l'AP-HP et le préfet de police ont signé une convention expérimentale qui permet la prise de plainte immédiate en milieu hospitalier pour les faits des violences conjugales. Ce dispositif sera mis en place au sein du service d'accueil des urgences de l'hôpital Saint-Antoine. Un lien direct a été établi entre ce service et le commissariat du 12e afin qu'un OPJ se déplace dans les locaux de l'hôpital pour recueillir les déclarations de la...

Pas encore abonné ?

Restez informé partout et tout le temps, LexisVeille.fr scrute et analyse toute l’actualité du droit et des juristes pour vous avertir sans délai de ce qui vous concerne vraiment.

Je m'abonne

Déjà inscrit ?

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article en vous connectant ci-dessous.