Victime blessée lors d'une partie de squash : pas de responsabilité du partenaire de jeu sur le fondement de la responsabilité du fait des choses #Brève

Dans le cadre d’un jeu comme le squash, joué dans un espace clos et confiné, tous les joueurs ont l'usage de la balle mais aucun n'en a individuellement le contrôle et la direction. En effet, le joueur qui détient la balle est contraint de la renvoyer immédiatement vers le mur pour que l'autre joueur puisse à son tour renvoyer la balle vers le mur. Par conséquent, chaque joueur ne dispose que d’un temps de détention très bref et donc insuffisant pour pouvoir exercer un réel pouvoir de contrôle et de direction sur la balle. Il s'ensuit que l'action, qui consiste pour le joueur à effectuer un tir vers le mur, ne fait pas de ce dernier, détenteur de la balle pour cette action, le gardien de celle-ci. La responsabilité du partenaire de la...

Pas encore abonné ?

Restez informé partout et tout le temps, LexisVeille.fr scrute et analyse toute l’actualité du droit et des juristes pour vous avertir sans délai de ce qui vous concerne vraiment.

Je m'abonne

Déjà inscrit ?

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article en vous connectant ci-dessous.