Malgré la « phobie administrative », pour bénéficier d’aides sociales, il convient a minima de les solliciter !

Le présent arrêt revient sur la situation d’un bénéficiaire du revenu de solidarité active (RSA) qui a fêté – le 9 janvier 2015 – son 65e anniversaire mettant a priori fin à la prestation sociale alors que s’ouvrait normalement son droit à pension. Toutefois, le citoyen – manifestement atteint de « phobie administrative » à l’instar d'un ancien ministre – n’avait pas accompli les « démarches nécessaires pour faire valoir ses droits à la retraite » et s’est retrouvé totalement démuni. Le département du Gard qui l’avait accompagné au moyen d’un RMI de 1989 à 2009 puis, de 2009 à 2015 via le RSA, a généreusement décidé de continuer à soutenir son administré et lui a non seulement proposé plusieurs rendez-vous d’assistance (auxquels il n’est...

Pas encore abonné ?

Restez informé partout et tout le temps, LexisVeille.fr scrute et analyse toute l’actualité du droit et des juristes pour vous avertir sans délai de ce qui vous concerne vraiment.

Je m'abonne

Déjà inscrit ?

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article en vous connectant ci-dessous.