Embryons post mortem : le Conseil d’État rejette une demande de déplacement à l’étranger

Le Conseil d’État rejette une demande de déplacement d’embryons post mortem à l’étranger présentée par une veuve française....

Pas encore abonné ?

Restez informé partout et tout le temps, LexisVeille.fr scrute et analyse toute l’actualité du droit et des juristes pour vous avertir sans délai de ce qui vous concerne vraiment.

Je m'abonne

Déjà inscrit ?

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article en vous connectant ci-dessous.