Les déclarations faites en défense dans la salle d’audience méritent une protection accrue en vertu de la Convention EDH #Brève

La CEDH, dans un arrêt du 25 juin 2020, rappelle que les Etats doivent faire preuve de retenue lorsqu’il s’agit de recourir à des procédures pénales en matière de liberté d’expression de la défense dans la salle d’audience. Elle conclut à la violation de l’article 10 par la Croatie....

Pas encore abonné ?

Restez informé partout et tout le temps, LexisVeille.fr scrute et analyse toute l’actualité du droit et des juristes pour vous avertir sans délai de ce qui vous concerne vraiment.

Je m'abonne

Déjà inscrit ?

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article en vous connectant ci-dessous.