La CEDH condamne la France pour l’expulsion de mineurs isolés à Mayotte

La CEDH, dans un arrêt du 25 juin 2020 condamne la France pour de multiples violations de la Convention EDH : interdiction des traitements inhumains et dégradants, droit à la liberté et à la sûreté, droit de faire statuer à bref délai sur la légalité de la détention, droit au respect de la vie privée et familiale, interdiction des expulsions collectives d’étrangers, droit à un recours effectif. Quasiment tous les griefs ont été retenus contre la...

Pas encore abonné ?

Restez informé partout et tout le temps, LexisVeille.fr scrute et analyse toute l’actualité du droit et des juristes pour vous avertir sans délai de ce qui vous concerne vraiment.

Je m'abonne

Déjà inscrit ?

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article en vous connectant ci-dessous.