Justice pénale prédictive : le Conseil de l’Europe demande une réglementation intelligente pour éviter les injustices

La commission des questions juridiques de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (ACPE) demande que les cadres juridiques nationaux qui réglementent l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans le travail de la police et de la justice pénale, sur la base des principes fondamentaux de transparence, d’équité, de sécurité, de respect de la vie privée et d’attribution claire de la responsabilité humaine pour toutes les décisions dans ce domaine....

Pas encore abonné ?

Restez informé partout et tout le temps, LexisVeille.fr scrute et analyse toute l’actualité du droit et des juristes pour vous avertir sans délai de ce qui vous concerne vraiment.

Je m'abonne

Déjà inscrit ?

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article en vous connectant ci-dessous.