Déclaration d'appel par LRAR : le point de départ du délai pour remettre les conclusions au greffe est le jour de l’expédition de cette lettre

Selon l’article 908 du CPC, « A peine de caducité de la déclaration d'appel, relevée d'office, l'appelant dispose d'un délai de trois mois à compter de la déclaration d'appel pour remettre ses conclusions au greffe ». La cour de Cassation est amenée à se prononcer ici sur le point de départ du délai dont dispose l’appelant pour remettre ses conclusions : s’agit-il du jour de réception de la lettre par le greffe ou du jour de l’expédition de la lettre...

Pas encore abonné ?

Restez informé partout et tout le temps, LexisVeille.fr scrute et analyse toute l’actualité du droit et des juristes pour vous avertir sans délai de ce qui vous concerne vraiment.

Je m'abonne

Déjà inscrit ?

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article en vous connectant ci-dessous.