Décès d’un détenu toxicomane après inhalation volontaire d’une substance : la CEDH refuse de condamner l’Italie pour violation du droit à la vie

La CEDH, dans un arrêt du 19 mars 2020, rappelle que l’obligation positive de protéger la vie incombant à l’État doit être interprétée de manière à ne pas imposer aux autorités un fardeau insupportable ou excessif....

Pas encore abonné ?

Restez informé partout et tout le temps, LexisVeille.fr scrute et analyse toute l’actualité du droit et des juristes pour vous avertir sans délai de ce qui vous concerne vraiment.

Je m'abonne

Déjà inscrit ?

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article en vous connectant ci-dessous.