Conditions inadéquates de détention provisoire en Ukraine : la CEDH ouvre une procédure d'arrêt pilote #Brève

La CEDH, dans un arrêt du 30 janvier 2020, juge qu'il existe un problème structurel récurrent de mauvaises conditions de détention provisoire en Ukraine. Elle estime que le problème des conditions inadéquates de détention provisoire ne concerne pas uniquement le requérant. Il s'agit d'un problème répandu qui perdure au moins depuis 2005 – date à laquelle la CEDH a rendu son premier arrêt sur cette question – sans qu'aucune solution concrète n'ait apparemment été...

Pas encore abonné ?

Restez informé partout et tout le temps, LexisVeille.fr scrute et analyse toute l’actualité du droit et des juristes pour vous avertir sans délai de ce qui vous concerne vraiment.

Je m'abonne

Déjà inscrit ?

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article en vous connectant ci-dessous.