Adaptation de divers traitements automatisés de données à la création de l'Office anti-stupéfiants #Brève

Un arrêté du 31 janvier 2020 modifie divers traitements automatisés de données à caractère personnel relatifs à la lutte contre les stupéfiants pour les adapter à la création du service à compétence nationale dénommé Office...

Pas encore abonné ?

Restez informé partout et tout le temps, LexisVeille.fr scrute et analyse toute l’actualité du droit et des juristes pour vous avertir sans délai de ce qui vous concerne vraiment.

Je m'abonne

Déjà inscrit ?

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article en vous connectant ci-dessous.